Sélectionner une page
Mahamadou Issoufo : la biographie

Mahamadou Issoufo : la biographie

Homme d’Etat et président de la République du Niger depuis 2011, Mahamadou Issoufou est né en 1952 à Dandaji dans la région de Tahoua (département d’Illéla). Avant de créer le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), cet ingénieur des mines a occupé plusieurs postes dans la Société des mines de l’Aïr. Découvrons son parcours.

Jeunesse et études

Mahamadou Issoufou a à son actif un parcours scolaire exceptionnel, couronné par l’obtention de plusieurs diplômes. En juin 1971, il obtient son Baccalauréat série C (mathématiques et sciences physiques), et entame des études universitaires à Niamey, d’où il sort titulaire d’une licence de mathématiques en 1975. Il part ensuite poursuivre ses études en France, à l’Université des Sciences et Techniques du Languedoc de Montpellier. Il y obtient une maîtrise en mathématiques et applications fondamentales en 1976. En 1977, il décroche un diplôme d’études approfondies de probabilités et statistique à l’Université Paris VI. Entre 1977 et 1979, il poursuit ses études à l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne, où il obtient son diplôme d’ingénieur civil des mines.

La carrière professionnelle

Au terme de son parcours estudiantin pour le moins exceptionnel, Mahamadou Issoufou entame sa carrière professionnelle dans le secteur minier, où il occupe de nombreux postes clés de 1980 à 1992 :

  • De 1980 à 1985, il est directeur national des Mines au ministère des Mines et de l’industrie ;
  • De 1985 à 1991, il occupe, successivement, les postes de secrétaire général, directeur des exploitations, et de directeur technique de la Société des mines de l’Aïr (SOMAIR, filiale d’AREVA) ;

Notons que durant sa carrière professionnelle, Mahamadou Issoufou effectue plusieurs stages professionnels au Niger, mais aussi en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis. En 1992, il démissionne de la Société des mines de l’Aïr pour entamer une carrière politique.

La carrière politique

La carrière politique de Mahamadou Issoufou a été forgée durant ses années étudiantes, durant lesquelles il s’est engagé activement dans plusieurs mouvements scolaires et estudiantins : l’association des élèves du Lycée National de Niamey, l’Union des Scolaires Nigériens et la Fédération des Etudiants Africains en France. Au cours de cette période, Mahamadou Issoufou s’imprègne des idées de la gauche et des valeurs de progressisme (liberté, justice, Etat de droit…).

En 1990, il crée le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), qu’il dirige jusqu’en 2011. Il devient Premier ministre de 1993 à 1994, puis président de l’Assemblée nationale de 1995 à 1996, et député à l’Assemblée de 1999 à 2009. Il fut également quatre fois candidat aux élections présidentielles à partir de 1993. En mars 2011, Mahamadou Issoufou est élu Président de la République du Niger avec 57,95% des voix. Le 7 avril 2011, il est investi pour un mandat de 5 ans et, en 2016, il est réélu à la tête de l’Etat avec 92,5% des voix. En mars 2021, il reçoit le Prix Mo Ibrahim, une récompense qui souligne son engagement pour la bonne gouvernance et le leadership démocratique.



Tags: Mahamadou Issoufou, Niger